KOLLECTIVMODE | Kulture Klub Karrément Kollectif

LA NATURE A HORREUR DU COVID

La nature a horreur du Covid

 

 

 

 

 

 

 

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………….

Les Editions Kollectiv’Mode, sont heureuses de vous annoncer,
la sortie de leur nouvelle publication.

 

LA NATURE A HORREUR DU COVID
Paroles de confiné

 

Une œuvre de fiction (d)écrite au cœur du (Co)Vide de l’inaction…

 

Écrit par Jacques 2 Chabannes
Illustré par lof
Préfacé par Lilith D. Kick

128 pages
Format 14,8 × 21 cm
Couverture pelliculée

 

Attention !

Dans tout écrit de fiction, qui se respecte – à défaut de respecter la véracité des faits, l’authenticité des personnages, la datation au Carbone 14 ou la typicité du milieu naturel environnant… – sommeille un marchand ambulant toujours prêt à vous fourguer SA came…

 

(Extraits)

 

Mardi 17 Mars

Confiné du « pied gauche », ce matin. Depuis plus d’une heure, un humain trop proche de chez-moi souffle dans un de ces gros trucs à vent, du genre Bombardon, Hélicon ou Soubassophone ; au programme, en alternance, sans discontinuer : L’Été Indien et La Marseillaise !!! Pourquoi est-ce que j’ai de fait envie d’aller lécher la poignée de porte de l’entrée de l’immeuble…

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………….

Vendredi 20 Mars (9h24)

C’est seulement, le troisième jour de « confinement gouvernemental », et déjà, je viens d’avoir une bonne idée (la nature a horreur du Covid !) : « Et si j’écrivais une sorte de Journal de Quarantaine, vu de l’intérieur, bien entendu, mais qui serait à même de pouvoir jeter un regard critique et pertinent sur le vaste monde du «dehors», enfin, le microcosme de quartier qui m’entoure : observé, détaillé de pointilleux, depuis les fenêtres de mon appartement… ».

Immédiatement, j’en fais part à mon éditeur qui, sans ciller ni même prendre le temps d’y penser plus avant, me réponds tout de go, d’une voix blasée vraisemblablement accompagnée d’un hochement de tête exaspéré, le tout habillé d’un profond soupir (c’est en tout cas comme cela que je l’imagine, « lui ») : «C’est super original. Depuis deux jours, j’ai déjà eu une bonne trentaine de propositions de ce genre et cela ne fait que commencer. Je t’en fiche mon billet, connaissant l’humain-écrivain et sa légendaire créativité, son originalité sans limites… Bref, je m’attends au pire, en la « journal » matière ! ».

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………….

Vendredi 4 Avril

Aujourd’hui, c’est vendredi et… non, non, c’est samedi et je dois… non, merde. C’est quel jour ? J’sais plus. Et je n’ai pas envie de tricher pour autant au niveau de mon ordi, de mon mobile. Si je dois en sortir, de tout cela, de ce marasme, et repartir sans traumatismes ou dommages importants, il faut que je fasse travailler ma tête. Seul. Que je continue à «fonctionner » au mieux, à garder tous mes sens vitaux et intellectuels en alerte maximale.

 

· · · ·

>>

Kollectiv’mode

Kollectiv’mode est une association artistique atypique, fondée par des artistes pluridisciplinaires qui unissent leurs forces et savoir faire autour du processus de création puis de sa matérialisation (expositions, édition, montage d’évènements, production d’œuvres originales).

Please follow & like us :)

Haut de page